Soutien aux équipes RH

Ondersteuning voor hr-teams

Les 5 étapes vers le bien-être en entreprise

  1. Analyse

    Confirmer les soupçons des RH et identifier les besoins
    Résultat : reporting fondé sur des données probantes
  2. Stratégie

    Traduire les besoins en stratégie de bien-être
    Résultat : soutien des cadres de direction
  3. Implémentation

    Transformer la stratégie en plan d’actions
    Résultat : ligne de conduite claire et cohérente
  4. Activation des employés

    Lancer le plan d’action avec les bons incitants
    Résultat : collaborateurs engagés
  5. Réévaluation

    Ajuster le plan d’action où c’est nécessaire
    Résultat : un maximum d’impact

La méthode Waldon : la voie vers une politique de bien-être solide

Des données au dialogue

Que pensent les membres de votre organisation de vos initiatives actuelles en matière de bien-être ? Quelles sont leurs priorités ? Le bien-être ne peut décoller que si vous l'envisagez sous l'angle de vos collaborateurs. Si vous les placez aux commandes, ils adhéreront à votre politique de bien-être. Nos objectifs ? L'engagement et l'appropriation. 

Tout commence par la collecte de données. Grâce notamment à notre audit sur le bien-être, à des groupes de discussion et à des enquêtes spécifiques, nous identifions une série de thèmes pertinents. Du sommeil au technostress : nous effectuons des mesures qualitatives, quantitatives et, surtout, concrètes.

Par la suite, vos collaborateurs reçoivent nos conclusions et vous obtenez une vue détaillée à 360° du niveau de bien-être dans votre organisation. Les bases de la suite du déploiement de votre politique de bien-être sont posées. 

 

focusgroep
Cocréation dans le cockpit

Les informations fondées sur des données probantes ne sont utiles que si vous les exploitez de manière ciblée. La collecte de données peut être le point de départ, mais l'identification d'informations exploitables ouvre toujours la voie à une politique de bien-être intelligente. 

Votre wellbeing manager connaît les ficelles du métier et détermine les priorités avec vous. Sur la base de best practices et d'années d'expérience, il élabore une feuille de route détaillée en fonction de vos besoins. Chaque entreprise est différente, tout comme notre approche. La politique de bien-être qui en résulte fait fonction de système de navigation pour un plan d'action qui englobe toutes vos initiatives. Nous accordons la même attention aux efforts collectifs qu'aux efforts individuels. Et nous appliquons les principes du stepped care, une approche progressive qui nous permet de répondre à la fois aux besoins collectifs et personnels. De plus, il s'agit d'un investissement nettement plus efficace, qui tient compte de vos collaborateurs et de votre budget. 

L'exhaustivité de votre politique de bien-être est un facteur de réussite pour son déploiement. Pour tenir sa parole, il faut donner la parole aux données. À toutes les données. 

Cocreatie
Notre objectif : l'adhésion maximale

Le bien-être ne devient un verbe que si la mise en œuvre est efficace. Parce qu'en fin de compte, vous voulez que tout le monde adhère à votre politique. Mais comment faire en sorte que vos collaborateurs accueillent vos actions comme elles le méritent ?

Waldon s'efforce d'insuffler un changement de comportement durable grâce à une combinaison judicieuse de programmes, de trajets et d'ateliers. Chaque élément est élaboré en collaboration avec des experts renommés du secteur et est disponible (s'il est adapté à une utilisation en ligne) sur notre plateforme numérique My Health Partner. De plus, nous nous faisons un plaisir de vous aider à rationaliser la communication, en ligne et hors ligne. L'adhésion maximale n'est donc en aucun cas secondaire, elle est primordiale. 

Nous considérons cette phase de mise en œuvre comme une étape, jamais comme une destination finale. En effet, le bien-être est un processus continu qui nécessite des ajustements réguliers. Mise en œuvre, apprentissage, optimisation... ces composantes forment le moteur de toute politique de bien-être réussie. 

Medewerker noteert

Curieux de découvrir nos autres solutions?

Maryse

Sondez les besoins de vos collaborateurs avec les chèques employabilité

Les chèques employabilité du gouvernement flamand vous offrent un soutien financier pour identifier les points noirs en matière de faisabilité du travail. La Flandre finance ainsi jusqu'à 60 % de votre projet, avec un maximum de 9.000 euros. Attention : les services doivent être fournis par des prestataires de services enregistrés et agréés tels que Waldon !

Tenez-moi au courant